UNE BONNE ORGANISATION =UNE BONNE CREATION

Coucou tout le monde,

je vous écris un nouvel article pour partager avec vous mes astuces de travail. En effet, une bonne organisation est indispensable si vous souhaitez faire de la création, qu’elle soit juste personnelle ou même professionnelle.. 


1 ) Le premier point avant de commencer quoi que ce soit, est de décider ce qu’on veut faire. Ainsi, parfois cela m’arrive d’avoir envie de faire une activité mais sans savoir trop quoi faire. Alors il faut prendre le temps de se poser et de réfléchir. Sachant qu’il vaut mieux faire une activité à la fois.

2) Une fois l’activité trouvée, il faut rassembler tout le matériel sur le lieu de création. Par exemple, si vous avez décidé de faire du dessin dans votre salle à manger, assurez vous que vous avez bien tout ce dont vous avez besoin avec vous. Il n’y a rien de plus énervant et chronophage que de devoir s’interrompre pour aller chercher tel ou tel truc. Pour ma part mon atelier de travail étant à l’étage, si je décide de travailler dans une autre pièce il vaut mieux ne rien oublier ou alors je fais mon sport.. Mais pourquoi je vous dis cela? Car si vous vous interrompez, vous risquer de casser le rythme de création et donc de vous lasser voir de ne pas finir votre pièce. Je parle par expérience. Et puis cela permet de ne pas s’énerver car on a oublié telle ou telle chose… 

3) Cela me fait venir aux troisième point important : votre environnement de travail. Il est important que vous soyez le plus à l’aise pour créer. Idéalement un endroit où vous ne serez pas gêné toutes les cinq minutes par une personne. Le mieux que je puisse vous conseiller c’est un environnement calme. Toutefois cela ne veut pas dire pour autant silencieux. Par exemple, moi quand je couds, j’aime bien écouter de la musique en même temps. Un autre exemple, si vous aimez faire votre activité en plein air, vous avez le droit d’être entouré des cris des piouspious. Le tout est que ce bruit ne vous perturbe pas dans la création. Par exemple cela m’arrive de dessiner dans notre jardin. 

4) Un autre point important, c’est prendre son temps. Vouloir aller trop vite peut vous être fatal. C’est souvent quand on veut aller trop vite qu’on fait les pires bêtises. Par exemple, un mercredi, veille de marché, je voulais absolument terminer un coussin pour pouvoir l’exposer sur le marché de Terrasson le lendemain matin. Conclusion à un moment donné, j’ai mon fil qui a lâché, mon aiguille qui a cassé et ma canette qui était vide.. Bref la totale. Je me suis donc calmée avant de reprendre. Comme je dis toujours, si ça veut pas ça veut pas. Pas besoin de forcer le destin. Si vous finissez votre création en plusieurs fois il n’y a pas mort d’hommes. Parfois prendre un peu de recul aide à se reprendre. Par exemple, lorsque j’écrivais mon tome 1 de mon roman. A un moment donné j’ai eu un blocage dans l’écriture. J’ai donc fait une pause de plusieurs mois avant de reprendre..

5) C’est pourquoi, un autre conseil, je vous dirais que si vous avez une date butoire ou une échéance pour finir votre création, n’attendez pas la dernière limite. Si j’ai appris quelque chose en créant, quelle que soit l’activité, on ne sait jamais vraiment ce qu’il peut se passer…. 

6) Enfin mon dernier conseil est de vous dire de prendre du plaisir. Plus vous vous sentirez bien en créant, plus cela se verra sur votre création. Pour ma part j’ai décidé avec Thomas de faire de nos créations notre entreprise. Ce n’est pas pour autant que la création doit devenir une contrainte. Si c’est forcé, vous n’arriverez pas à créer… 

Voilà je vous dis à bientôt pour un prochain article.

L’Atelier de Lucia.

Laisser un commentaire